L'Agriculteur Charentais 01 février 2013 à 17h56 | Par l'Agriculteur Charentais

Viande bovine - GEO et GPVB-Cavac ensemble

Un accord signé pour créer une Union des coopératives pour les productions bovines, au 1er juillet 2013.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Guy Mériau, président du GPVB-Cavac et Mickaël Bazantay, président du groupement des éleveurs de l'Ouest
Guy Mériau, président du GPVB-Cavac et Mickaël Bazantay, président du groupement des éleveurs de l'Ouest - © A-C
A partir du 1er juillet 2013, il faudra compter sur l’Union des coopératives. Cette nouvelle entité est le fruit d’une union entre GEO et GPVBCavac. Un accord vient d’être signé. «GEO et GPVB-Cavac unissent leurs forces et leurs moyens en production bovine» annonce le communiqué de presse. Le Président sera Mickaël Bazantay, Président de GEO et le directeur sera Mathieu Staub, Directeur adjoint de Cavac.
La nouvelle entité portera sur la totalité des métiers et des services aux 2500 éleveurs adhérents et assurera la commercialisation de près de 130 000 animaux sur une zone qui couvre les départements de Charente Maritime, Loire- Atlantique, Maine et Loire, Deux-Sèvres et Vendée. A noter que les deux structures travaillent déjà ensemble depuis 10 ans en production ovine, via leur union Vendée Sèvres Ovin (VSO).
«La défense du revenu des éleveurs à travers une valorisation de l’ensemble des catégories de bovins (animaux maigres, animaux finis, reproducteurs) et la volonté d’accompagner la mise en place et la transmission des exploitations en apportant des solutions techniques, économiques et financières sont deux axes majeurs partagés par les deux groupements.» La diminution du nombre d’exploitations, le besoin d’optimiser les coûts, notamment en logistique transport, et la nécessité de faire entendre une voix unie et forte des producteurs dans les négociations commerciales sont autant de raisons à la constitution de ce pôle.
Cette nouvelle Union deviendra un outil économique puissant, qui :
· assumera l’ensemble des métiers exercés par GEO et GPVB,
· portera le regroupement, l’organisation et le management des compétences · conduira à renforcer la dynamique des politiques commerciales, et à unifier les règles de fonctionnement et de gestion.
Cette nouvelle organisation s’appuiera sur une expertise technique solide pour améliorer les résultats des exploitations dans les domaines techniques et économiques : sanitaire, génétique, alimentation, gestion, qualité…
A l’image des deux groupements qui la composent, cette nouvelle structure s’intégrera également comme un partenaire moteur dans la construction de filières (démarches qualité, contractualisation, export...).

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Le chiffre de la semaine
444 M€
444 millions d’euros qui avaient été prélevés sur les paiements directs de la PAC, en prévision de la réserve de crise pour 2018, vont être remboursés aux agriculteurs européens, a annoncé la Commission européenne fin novembre.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui