L'Oise Agricole 17 mai 2018 à 09h00 | Par Alix Penichou

Video L214 à Framicourt : les élevages de poules en cage visés

Pour la troisième fois, l’association de lutte contre l’exploitation animale L214 épingle Matines, leader français du marché des œufs. Il s’agit d’un poulailler de Framicourt, à l’est de la Somme, qui serait un exemple pour dénoncer l’ensemble des élevages de poules en cage.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
La vidéo, mise en ligne le 13 mai matin, comptait près de 75 000 vues deux jours plus tard.
La vidéo, mise en ligne le 13 mai matin, comptait près de 75 000 vues deux jours plus tard. - © capture ecran

C’était la première des trois vidéos rendues publiques cette semaine. On y voit des corps déplumés, des plaies à vif, des animaux agonisants, des cadavres… Avec ces images tournées à Framicourt, lieu-dit de Fontaine-sous-Montdidier, mises en ligne lundi matin, l’association de lutte contre l’exploitation animale L214 veut témoigner des mauvaises conditions dans lesquelles vivent les poules pondeuses élevées en batterie.

» Lire la suite sur le site L'Oise Agricole

Le chiffre de la semaine
15
Quinze des 29 projets agricoles déposés par les zadistes de Notre-Dame-des-Landes ont d’ores et déjà été jugés «éligibles» à la signature de conventions d’occupation précaire (COP), a annoncé le 14 mai le ministre de l’Agriculture Stéphane Travert. Pour les autres projets, «nous avons encore besoin de temps pour continuer à les examiner», soit en raison de dossiers incomplets, soit du fait de conflits d’usage avec d’autres exploitations agricoles, a ajouté le ministre.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui