L'Agriculteur Charentais 03 octobre 2013 à 11h21 | Par l'Agriculteur Charentais

Vignoble du cognaçais - Petite récolte en vue

Après la réunion de vendanges du SGVC, les vendanges vont débuter et s'annoncent plus que moyennes.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Entre 80 et 120 hl vol cette année
Entre 80 et 120 hl vol cette année - © AC17

100  à 110 hl vol/ha, c’est la dernière tendance à quelques jours de l’arrivée des machines à vendanger dans le vignoble d’appellation cognac. Ces chiffres de prévision correspondent aux relevés effectués par la Station Viticole du Cognac. Une très grosse majorité du vignoble se situerait entre 80 et 120 hectos volume. Devant un parterre de 300 viticulteurs réunis par l’UGVC lundi dernier, Gérald Ferrari, Ingénieur de la Station, a rappelé les mauvaises conditions météorologiques (printemps froid et pluvieux) qui ont conduit à de bien faibles émissions polliniques. Le nombre de grappes est conforme à la moyenne mais coulure et millerandage ont été constatés et leur poids moyen (300 g) est bien faible. Si les pics de chaleur constatés en août et septembre ont permis de faire monter le TAV, l’acidité est basse et on se dirige vers une petite moyenne de 8 à 9 °, ce qui est faible là aussi. L’état du vignoble est médiocre : beaucoup de mildiou sur grappes et sur feuilles, des perforations de tordeuses, des attaques de botrytis, des grillures de cicadelles et un peu d’échaudage par endroits… la maturation de la récolte 2013 sera délicate jusqu’au bout. «Attention, prévient Gérald Ferrari, le botrytis peut dégrader la qualité des eaux-de-vie ». Il a insisté- tout comme les dirigeants de l’UGVC- sur la nécessité de terminer la prospection et d’envoyer les documents concernant les observations de flavescence dorée avant les vendanges. Toujours au chapitre des maladies de la vigne, les observations révèlent un léger tassement de l’esca (7,6 %) mais une présence toujours forte d’eutypiose (5,5 %).

 


Lire la suite dans notre édition du 4 octobre

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Le chiffre de la semaine
1,9 Mt
Le spécialiste en gestion du risque de prix ODA a estimé le 4 mai que les céréaliers vont conserver 1,9 Mt de blé de la récolte 2015. Ses prévisions indiquent «une baisse des livraisons dans les prochaines semaines et un report possible sur la campagne à venir de 1,9 Mt chez les céréaliers, ce qui ne manquera pas de faire évoluer les prix de la récolte 2015 à la hausse», selon un communiqué. Explication : les producteurs sont tentés de conserver leur blé pour profiter de meilleurs prix.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui