L'Agriculteur Charentais 30 janvier 2014 à 08h00 | Par l'Agriculteur Charentais

Vin de pays charentais - Thierry Jullion, à la tête du syndicat

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Lors de son conseil d’administration du 21 janvier, les administrateurs du Syndicat des Producteurs et de Promotion des Vins de Pays Charentais (SPPVPC) ont procédé au renouvellement du Bureau de l’association.Thierry Jullion, viticulteur à St Maigrin est le nouveau président. Les vice-présidents sont  Jean-Louis Barraud, viticulteur à Colombiers et  Caroline Quéré Jelineau, viticultrice à Chaniers. Pour le nouveau président, il s’agit de «poursuivre le développement de l’image positive du produit et l’amener vers une appellation d’origine, un cru d’excellence.» Son ambition est donc d’amplifier les relations avec les adhérents et attirer de nouveaux producteurs pour aboutir à la professionnalisation des acteurs et revenir à un niveau important pour asseoir la production.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Le chiffre de la semaine
1 832
C’est le nombre d’amendements dans le cadre du projet de loi EGALim (états généraux de l’alimentation). En effet, 2094 amendements ont été déposés par les députés, dont 262 ont été jugés irrecevables. 1832 amendements restaient à examiner d’ici le 20 avril.