L'Agriculteur Charentais 16 novembre 2017 à 08h00 | Par Laurence Guilemin

VITICULTURE : Recherche tailleurs expérimentés

A Matha, le forum des emplois saisonniers est une opportunité pour les viticulteurs et les demandeurs d’emplois.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Une matinée pour mettre en relation des viticulteurs et des demandeurs d’emplois.
Une matinée pour mettre en relation des viticulteurs et des demandeurs d’emplois. - © AC

Jeudi dernier, Matha a accueilli le sixième forum des emplois saisonniers viticoles, sous l’égide du Conseil départemental. Une nouvelle matinée pour mettre en relation viticulteurs et demandeurs d’emploi. «Cette relation directe est la richesse de ce forum. C’est une chance pour tous» a souligné Corinne Imbert, sénatrice et conseillère départementale.

Moins de viticulteurs présents
Le besoin en main-d’œuvre agricole représente 4 680 projets de recrutement, dont plus du tiers est localisé sur les secteurs de St Jean d’Angély et Saintes, soit 1751 projets. 85% de ces emplois saisonniers sont dédiés à la filière viticole.   «L’activité viticole se porte bien. C’est un atout pour notre territoire. Il ne faut pas se priver d’un outil comme ce forum.»

Lire la suite dans notre édition papier du 17 novembre

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Le chiffre de la semaine
2 000
En Nouvelle Aquitaine, 2 000 éleveurs seraient impactés par la réforme de la carte des zones défavorisées en ne bénéficiant plus de l’ICHN, ce qui représenterait pour ces exploitations, une perte nette de 15 ME par an. En 2016, 11 500 éleveurs ont bénéficié de cette indemnité pour un montant total de 92 ME. Ils représentent plus de 20 % des bénéficiaires.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 19 unes régionales aujourd'hui