L'Agriculteur Charentais 09 avril 2015 à 08h00 | Par l'Agriculteur Charentais

Xyllela fastidiosa : Un arrêté restreint les importations de végétaux

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Un arrêté a été signé et publié afin d’interdire l’importation en France de végétaux sensibles à Xyllela fastidiosa et provenant de zones touchées, selon un communiqué du ministère de l’agriculture. Cette mesure concerne les échanges intra-européens depuis la région des Pouilles (Italie) et les importations issues des zones infectées dans les pays tiers, notamment le continent américain. Elle sera assortie d'un renforcement du plan de contrôle et de surveillance sur l’ensemble du territoire national, précise le ministère. Dans l'attente de la mise en place d'un dispositif européen actuellement en cours de construction, Stéphane Le Foll a «décidé de prendre des mesures nationales», souligne le communiqué. «Actuellement, aucun foyer n’a été détecté en France», est-il ajouté.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Le chiffre de la semaine
36,1 Mt
Il s’agit de la quantité de blé tendre attendue à l’issue de la moisson 2018, proche de celle de l’an dernier et légèrement supérieure à la moyenne de la période 2013/2017. Le blé dur, en revanche devrait voir sa production baisser de 12,2 %, en raison d’un rendement passant de 55,9 à 51,8 qx et d’une baisse des surfaces cultivées.