L'Agriculteur Charentais 04 septembre 2014 à 08h00 | Par Laurence Guilemin

Jeunes Agriculteurs : «Les Terres de Jim» pour répondre aux enjeux de l’agriculture française

L’événement est mondial et cette manifestation est organisée à l’initiative du syndicat. Il se déroule en ce moment et jusqu’au 7 septembre, en Gironde.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © JA

“Les Terres de Jim” est un événement national et international majeur autour de l’agriculture et des agriculteurs. Son ambition ? Apporter des réponses positives à des enjeux de société sur l’avenir de l’agriculture française, l’avenir des jeunes, de nos territoires et de notre alimentation : faire face à la croissance démographique mondiale ; entretenir la confiance des consommateurs avec le défi de produire une alimentation saine et diversifiée, faire vivre le territoire rural pour préserver un équilibre ville/campagne, susciter de nouvelles vocations, respecter la planète grâce à une agriculture responsable, autant de réflexions qui amènent les Jeunes Agriculteurs à se mobiliser.Le réseau Jeunes Agriculteurs souhaite, en fédérant autour des “Terres de Jim”, sensibiliser et rassembler le grand public, offrir un nouveau regard sur l’agriculture, à travers un événement populaire et festif.

Voir le programme dans notre édition du 5 septembre

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

7 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Le chiffre de la semaine
80 000 téc
Selon une estimation de l’Institut de l’élevage (Idele), datée de septembre 2016, ce ne sont pas moins de 80 000 tonnes équivalents carcasses (téc) supplémentaires qui devraient arriver sur le marché européen, sur les six derniers mois de l’année de 2016 par rapport à 2015. D’après l’Idele, la hausse des tonnages abattus en France, Allemagne, Royaume-Uni, Irlande, Pays-Bas, Pologne, Belgique et Danemark, «atteindrait +30 000 téc par rapport à 2015 au 3e trimestre (soit +7%/2015) et +50 000 téc au 4e trimestre (soit +10%/2015) ».

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 19 unes régionales aujourd'hui